Couverture

Il existe de nombreux types possibles de couvertures en France selon les régions : tuiles (romanes, canal, mécaniques…), ardoises (avec taille régulière ou irrégulière), chaume, pierre de Lauze, tavaillons de bois).
Généralement votre choix pourra être limité par les règles du Plan d’occupation des sols de votre localité.

De très nombreux coloris de tuiles sont maintenant disponibles selon les fabricants (rouges, roses, marron, de couleurs dégradées [ effet vieilli ] …).

Questions et réponses

Q : Quelles sont les fonctions d’une couverture ?
R : Une couverture a trois fonctions principales :
- Protection : une couverture doit assurer durablement l’étanchéité du bâtiment (étanchéité à l’eau, à la neige, à la poussière et aux intrusions d’animaux). Elle doit également résister aux intempéries et variations de température.
- Esthétique : la couverture fait partie intégrante de l’esthétique globale du bâtiment, tant par sa forme que par le matériau choisi,
- Éventuellement, isolation : la couverture peut contribuer à l’isolation thermique et ou acoustique du bâtiment.

Q : Pourquoi faut-il ventiler les couvertures ?
R : Naturellement, de l’humidité se concentre en sous-face d’une toiture, avec deux origines principales :
- l’activité humaine, qui produit une quantité plus ou moins importante de vapeur d’eau dans le bâtiment,
- les différences de températures, parfois importantes, entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment, qui provoquent un chaud/froid au niveau de la toiture.
Afin d’éviter la condensation de cette humidité en sous-face de la toiture (ce qui altèrerait considérablement la charpente et/ou l’efficacité de l’isolation thermique du bâtiment), il est le plus souvent indispensable de faciliter son évacuation en ménageant, en sous-face de la toiture, une lame d’air continue et ouverte en bas et en haut de chaque versant.
Les sections de ventilation et la répartition sur les versants dépendent notamment du matériau de couverture choisi, de la nature et de la configuration du bâtiment.

Q : Pourquoi est-il important de respecter une pente minimum préconisée ?
R : La pente d’un toit est un des éléments fondamentaux de l’étanchéité à l’eau d’une toiture. Plus la pente est forte, plus l’eau aura de difficulté à remonter dans les recouvrements et ainsi entrer dans les combles.
Le respect des recouvrements entre éléments constitutifs de la couverture est donc également primordial pour l’étanchéité des toitures.

Q : Pourquoi est-il important de respecter le nombre de fixations préconisé ?
R : Le respect du nombre de fixations préconisé est primordial pour éviter le glissement des éléments de couverture et assurer la résistance de la toiture à l’arrachement par le vent.

Q : Pourquoi est-il important d’entretenir une toiture ?
R : L’entretien d’une couverture est primordial pour assurer une bonne durabilité à la construction.
Il comporte notamment l’enlèvement de la végétation et des débris divers, le maintien en bon état de fonctionnement des évacuations d’eaux pluviales et des accessoires tels que solins, souches de cheminée, le maintien en bon état des éléments supports de la couverture et le maintien d’une ventilation continue et suffisante en sous-face de la couverture.

Q : Pourquoi la sous-toiture se généralise-t-elle ?
R : Les dérèglements climatiques que nous connaissons depuis plusieurs années mettent à rude épreuve les bâtiments. Les tempêtes de fin 1999 ont très violemment endommagé de nombreuses toitures, même récentes. Ainsi, la nécessité de renforcer les couvertures devient une évidence, pour préserver sereinement et durablement notre patrimoine.
Le matériau constitutif de la toiture est généralement choisi dans un souci d’esthétique et de protection. Malheureusement, les petits éléments de couverture, tels que les tuiles ou les ardoises, peuvent être accidentellement endommagés ou déplacés. L’étanchéité de la couverture n’est alors plus assurée et les conséquences sont souvent désastreuses.
Il y a une gamme de plaques semi-rigides et d’écrans souples de sous-toiture, pour différents niveaux de protection, en fonction des besoins et contraintes de chacun.

Q : Quelles sont les fonctions d’une sous-toiture ?
R : Quelle que soit la nature de la sous-toiture, ses fonctions de base sont les suivantes :
- protéger les locaux sous-jacents des pénétrations de neige poudreuse, de poussière et de suies,
- recueillir et conduire à l’égout les eaux de fonte de neige, de condensation éventuelles, de pénétrations accidentelles d’eau de pluie, dues par exemple à la rupture ou au déplacement d’un élément de la couverture,
- contribuer à limiter le soulèvement des petits éléments de couverture sous l’effet du vent, en raison de l’incidence sur le champ de pression régnant de part et d’autre de la couverture,
- permettre d’abaisser certaines pentes lorsque les DTU de la série 40.1 et 40.2 le prévoient,
- réduire le risque d’entrée d’oiseaux et de gros insectes dans les combles,
- contribuer à la mise hors d’eau d’un bâtiment.

Q : Quelle est la différence entre une plaque de sous-toiture semi-rigide et un écran souple de sous-toiture ?
R : Les plaques semi-rigides et les écrans souples  sont deux familles de sous-toiture complémentaires, pour répondre à différents niveaux d’exigence.
En plus des fonctions d’une sous-toiture souple classique, les plaques de sous-toiture semi rigide :
- assurent une mise hors d’eau totale de la couverture avant la mise en œuvre des éléments de couverture,
- permettent ainsi la récupération d’éléments de couverture anciens, dont l’étanchéité pourrait être douteuse après plusieurs dizaines d’années, pour conserver au bâtiment son esthétique originel,
- permettent un stockage des éléments de couverture sur le toit avant leur mise en œuvre,
- contribuent notoirement à limiter le soulèvement des petits éléments de couverture sous l’effet du vent, en raison de l’incidence importante sur le champ de pression régnant de part et d’autre de la couverture.